Retour

Quel système d'arrosage automatique choisir ?

système d'arrosage automatique
Lorsqu'il s'agit de choisir un système d'arrosage automatique, plusieurs critères sont à prendre en considération : la nature des plantes à arroser, leur sensibilité à l'humidité et la surface du jardin notamment.

L'arrosage automatique est scindé en deux catégories : l'arrosage de surface (avec la micro irrigation et le goutte à goutte, pouvant être obtenu notamment par un goutteur) et l'arrosage enterré. Faites le bon choix pour votre système d'irrigation en fonction de la surface de votre terrain et des plantes ou fleurs qui y sont plantées.

La micro aspersion, un arrosage de surface économique et doux pour les fleurs

Le système d'arrosage automatique par micro aspersion permet d'arroser le jardin à l'aide d'une bruine très fine, qui n'endommagera ni les fleurs ni les plantes les plus fragiles. Elle permet de couvrir de larges parcelles de gazon ou des massifs de fleurs imposants en un seul jet. L'idéal si vous partez en congés et nécessitez un programmateur d'arrosage !

Sa pulvérisation fine permet de monopoliser moins de tuyaux d'arrosage en surface que le goutte à goutte, et d'utiliser moins d'eau, ce qui la rend économique.

La micro aspersion n'est cependant pas recommandée pour l'arrosage de végétaux et de fleurs sensibles à la formation de champignons, car elle mouille directement le feuillage.

L'arrosage par goutte à goutte

Le matériel d'arrosage automatique par goutte à goutte est souvent plébiscité car il convient à tous les types de plantes et fleurs, ainsi qu'à l'arrosage du potager et des haies. En revanche, le débit faible de ce système d'arrosage automatique n’est pas adapté aux arbres plus âgés et dotés de racines développées, qui ont besoin de plus grandes quantités d'eau.

L'arrosage goutte à goutte permet une faible consommation d'eau et grâce à sa localisation près des points à arroser, garantit une croissance des plantes plus régulière.

Seul bémol, il nécessite la pose de nombreux tuyaux de surface, dont la multiplication peut être visuellement inesthétique. Il est donc préférable de l'utiliser uniquement lorsque peu de massifs de fleurs ou d'arbustes sont présents dans un jardin.

L'arrosage enterré, parfait pour de larges surfaces de gazon

L'arrosage enterré est un système d'arrosage automatique très technique, qui nécessite quelques travaux dans un jardin, à faire réaliser par un professionnel (paysagiste, jardinerie...). Il est particulièrement adapté à l'irrigation d'un gazon exempt de fleurs et de plantes.

Pour son installation, des tranchées vont être creusées ou des bandes de gazon seront temporairement prélevées afin de placer des tuyères ou des turbines sous terre. Le choix de tuyères ou de turbines s'effectuera selon la surface totale à arroser.

Les tuyères permettent un arrosage jusqu'à 4,50m, alors que les turbines arrosent des surfaces comprises entre 4 et 7m.

Vous l’aurez compris, les possibilités sont multiples, chacune étant adaptée à un type de configuration bien précis. Contrairement à l'arroseur, au tuyau d'arrosage traditionnel ou encore à l'arrosoir, nul besoin de vous déplacer chaque soir pour l'arrosage du jardin puisque celui-ci s'effectue de manière automatique ! Notez de plus qu'il est tout à fait possible d'alimenter le système automatique d'arrosage avec un récupérateur d'eau de pluie. Il ne vous reste dès lors plus qu'à scruter le pluviomètre et à opter pour le meilleur système pour votre terrain !

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation