Retour

Tout savoir sur le métier de charpentier

charpentier

06 avr. 2021

Artisan du bois, il sait le façonner, l’assembler pour fabriquer l’ossature bois d’une construction. Pour la réalisation de ses ouvrages, il travaille une matière généreuse et distinguée : le bois.

Un métier d’art qui s’inscrit dans une forte tradition tout en cessant de se rénover pour répondre aux nouvelles exigences. Avec l’essor de la maison basse consommation, les constructions en bois ont le vent en poupe, et le charpentier en est le principal concepteur. Et en quoi consiste exactement le métier de charpentier, quelles formations et diplômes pour y parvenir, découvrez un métier noble.

En quoi consiste le métier de charpentier ?

Un professionnel de la charpente et du bois

La filière bois appartient à la grande famille du BTP depuis des siècles.
Le travail du charpentier : fabriquer les pièces de menuiserie d’une charpente et les poser.
Il répond au cahier des charges défini par les architectes pour réaliser des pièces d’ouvrage sur mesure. Sur les chantiers de construction, le charpentier bois intervient de nombreuses fois pour le levage et les assemblages des menuiseries qu’il a confectionnées. Il travaille ainsi de pair avec le zingueur, le plaquiste, le maçon…
Les constructions les plus fréquentes d’un charpentier : la structure d’une maison en bois, une extension, une surélévation, les charpentes traditionnelles des toitures avec poutres et chevrons, et tous types de construction-bois, des escaliers, un bardage, des coffrages, une isolation bois par l’extérieur…

Des qualités et des compétences multiples

Le métier de charpentier est exigeant. C’est une profession très physique. Le travail en hauteur sur une toiture ou des échafaudages implique de ne pas avoir le vertige et de toujours respecter des règles de sécurité.
Son métier réclame rigueur et précision. La fabrication et la pose des éléments en bois sont réalisées au millimètre près, dans les règles de l’art.
Les réalisations de ce professionnel sont très variées et sollicitent des compétences multiples.
Le charpentier manie aussi bien le rabot que le traçage avec une épure. Il connaît toutes les techniques pour travailler le bois de construction, quelles que soient les essences.
Mais, c’est un aussi un métier moderne. Aujourd’hui, il utilise l’outillage numérique et conçoit une structure en bois avec un logiciel de dessin.
Les domaines d’intervention du charpentier sont aussi vastes que ses compétences. Il travaille sur tous types de chantier : rénovation de bâtiments anciens, réhabilitation de monuments historiques, construction de logements écologiques, de bâtiments publics…

Comment devenir charpentier ?

Quel diplôme pour devenir charpentier ?

Pour devenir ouvrier charpentier, plusieurs parcours professionnels sont possibles :

  • La formation CAP : ouverte après la Troisième, elle dure 2 ans. L’apprenti en contrat de professionnalisation y apprend à devenir charpentier bois, constructeur bois ou charpentier de marine.
  • Le bac professionnel technicien constructeur bois, un parcours post troisième, durant 3 ans. Il peut être suivi en alternance pour apprendre les techniques en grandeur réelle et le travail d’équipe.
  • Après le bac, il est possible de se spécialiser pendant 2 ans en faisant un BTS charpente et couverture ou systèmes constructifs bois et habitat. Pour obtenir un bac+3, il faudra que le futur charpentier intègre une licence professionnelle mention métiers du bois.

Les adultes peuvent aussi bénéficier d’une formation professionnalisante charpente bois prise en charge par des organismes d’aide à la formation ou par Pôle emploi. L’AFPA propose des certifications qualifiantes en alternance financées par le CPF. Le Greta dispense aussi différentes formations aux adultes désireux d’apprendre les métiers du bâtiment. Une autre option pour se reconvertir au métier de charpentier.

Quels sont les débouchés ?

Après quelques années d’expériences sur le terrain, le charpentier peut faire évoluer sa carrière de nombreuses manières.
Il peut devenir chef d’équipe, chef de chantier, conducteur de travaux, dessinateur dans des bureaux d’études…
Il peut se spécialiser dans un domaine : les travaux de couverture, devenir charpentier métallique pour créer des structures métalliques ou ébéniste.
Certains charpentiers préfèrent créer leur propre entreprise familiale en devenant artisan et en se spécialisant dans certaines prestations. Il est possible d’obtenir un certificat de compétences pour le compagnonnage.
L’artisan charpentier peut aussi se distinguer en rejoignant l’équipe de professionnels Pro Aubade. Apparaître dans l’annuaire des meilleurs experts qualifiés RGE dans chaque domaine du bâtiment est une belle façon de développer son activité, son entreprise de charpente et de valoriser un travail de qualité.

Ce qu’il faut retenir

  • Le charpentier crée tous les ouvrages en bois et réalise de nombreux travaux : construction de maisons en bois, hangars, fermette, réalisation de charpente traditionnelle, aménagement de combles et terrasses… ;
  • un métier très riche et varié : dessin industriel, fabrication des pièces de bois en atelier et pose de charpente sur le chantier ;
  • une formation technique, relativement courte et facile d’accès pour apprendre le travail du bois ;
  • une profession offrant de multiples possibilités d’évolution ou de reconversion, notamment dans l’artisanat ;
  • exercer le métier de charpentier implique d’avoir une bonne condition physique et d’être rigoureux.

Si vous rêvez de concevoir, construire et installer des structures en bois, le métier de charpentier est fait pour vous. Avec des études accessibles à tous les niveaux et tous les âges, le charpentier bois est une profession en pleine expansion.

Trouver votre artisan Charpentier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation